Quelles sont les charges déductibles en LMNP ?

En quoi consiste la vente à réméré ?
juillet 8, 2022

Quelles sont les charges déductibles en LMNP ?

Pour investir en LMNP, il est important d’avoir toutes les informations avant de se lancer. En effet, il existe plusieurs régimes d’imposition parmi lesquels le loueur meublé professionnel doit faire son choix. Ce dernier est déterminé par le type de régime choisi, ce qui va aussi déterminer les charges déductibles ou non. Cependant, dans le LMNP, c’est dans le régime réel que les charges sont déductibles.

Le statut LMNP : définition et c’est quoi les charges déductibles

Le statut LMNP est un programme de défiscalisation qui concerne la location de logements meublés sous certaines conditions. Entre autres, les revenus issus de la location ne doivent pas excéder le montant de 23000€ par année et ne doivent pas dépasser les 50% des recettes du foyer fiscal du propriétaire bailleur. Grâce au LMNP, un contribuable ou particulier peut investir dans l’immobilier neuf ou ancien. Ce logement n’a pas à se trouver dans une zone géographique particulière, mais doit répondre à certaines exigences en termes d’équipements qu’il contient.
En outre, les charges déductibles en LMNP constituent les frais à payer dans le cadre de l’utilisation de la location meublée et qui peuvent être déduits des revenus en comptabilité. Il s’agit aussi des charges qu’on peut déduire des revenus globaux imposables avant le calcul de l’impôt sur le revenu. Il existe des règles particulières pour accomplir cette tâche. Pour cela, le spécialiste ou le comptable de l’administration fiscale chargée de l’opération vérifie entre autres, les dates présentes sur les factures liées aux dépenses. Pour qu’il y ait déductibilité, ces dates doivent être égales ou postérieures à celle du début des activités. Les dépenses de moins de 600€ sont déductibles tandis que les dépenses de plus de 600€ sont conduites en dépenses amortissables.

Quelles sont les charges déductibles ?

On appelle charges déductibles toutes les dépenses engagées dans l’exploitation de la location du bien immobilier. Vous devez savoir que tous les justificatifs de ces dépenses doivent être gardés et présentés aux organismes compétents surtout au moment de la défiscalisation. Il est aussi important de savoir que ces justificatifs doivent être datés et les dates doivent être ultérieures à celle du début de l’activité au statut LMNP.
Les charges déductibles en LMNP ne sont pas exhaustives. Cependant, les plus connues sont :
– Les différentes taxes comme : la contribution foncière des entreprises, la taxe foncière, la taxe de l’habitation
– Les dépenses liées à l’entretien et aux travaux de réparations dont le montant est inférieur à 600€
– Les différentes assurances : l’assurance pour loyers impayés et aussi l’assurance du logement en tant que propriétaire non occupant.
– Les charges fixes : il s’agit des frais d’électricité, d’eau d’internet, de téléphone, etc.
– Il faut penser aux charges de copropriété dans le cadre où des travaux ont été réalisés.
– Les frais du notaire et ceux de l’agence immobilière.
– Les frais des dossiers ainsi que les intérêts sur les crédits immobiliers.
– Les frais liés à la publicité pour la location de votre bien.
– Les frais de tenue de votre comptabilité de manière partielle. Si vous faites partie d’un CGA, alors les 2/3 des frais. seront restitués comme déduction d’impôts et le 1/3 restant est considéré comme une charge déductible.